SALVATORE FERRAGAMO

Salvatore Ferragamo était un petit bottier italien, issu d'une fratrie de onze frères et sœurs. Il a très tôt tenté sa chance aux États-Unis. En 1924, il crée une mule orientale avec sa pointe renversée en forme de lampe d'Aladin.

Dès 1930, ses chaussures sont fortement inspirées du travail cinématographique de Cecil B. DeMille avec la création de la sandale en chevreau d'or avec son talon de forme pyramidale. Il a comme clientes Greta Garbo, Katharine Hepburn, Marlène Dietrich, Ava Gardner et Gary Cooper. Son secret tient dans sa parfaite connaissance de l'anatomie des pieds, ce qui lui permet d'offrir à ses clients des chaussures bien adaptées à leur morphologie plantaire.

En 1938, il fournit les chaussures pour le film Le Magicien d'Oz avec Judy Garland et créée pour elle la chaussure à plate-forme en daim. Depuis 1938, le siège de l'entreprise est situé au Palais Spini Feroni, une splendeur du xiiie siècle.

Son costumier lui ayant fait faux bond, le réalisateur Cecil B. DeMille lui confia le soin de chausser tous les acteurs de son film Les Dix Commandements. C'est pour ce film qu'il créa un nouveau style d'espadrilles vertigineuses et des sandales érotisant les chevilles des femmes. Pour Marilyn Monroe, il crée une série d'escarpins en autruche, en crocodile et en strass rouge. Il créa aussi la sandale « Carmen » pour Carmen Miranda, la sandale « Audrey » pour Audrey Hepburn à partir du moulage de ses talons.